U17F, SF1 : Les filles marquent leur territoire !

Deux rencontres à la Rose Bégude pour deux victoires mémorables. Les coaches Guy & Adri partagent avec nous leur sentiment suite à ce weekend positif. Malgré de belles séquences, ils savent qu’en Novembre, il n’est pas lieu de rester dans l’euphorie bien longtemps. Toutefois, il est primordial de prendre le temps de savourer ces moments.

Guy : « Du jeu intelligent ! »

Quel match.

Franchement, mes filles m’étonnent quelque fois mais comme hier… Bravo, je n’ai pas d’autres mots. Un vrai combat face a des filles du puy qui, malgré ce score, ne sont pas des débutantes et qui font leur preuve dans ce championnat. Mais elles ne s’attendaient probablement pas à être prise à la gorge comme ça !

On a tout vu : du physique, de la défense où si tu ne touches pas un ballon si tu as peur de prendre des coups, des mouvements d’attaque où tout le monde s’investit jusqu’à arriver à marquer, et ce durant 4 quart-temps car on a jamais lâché le moindre carré de terrain. Nous avons perdu très peu de ballons et étions présents : du jeu intelligent ! Les filles se sont données a fond et je crois que le public était ravi.

Bref, pour moi, c’est un match qui restera dans les mémoires ! Et du puy aussi je pense ! Mais bon, la route est longue, on savoure aujourd’hui mais samedi, à Rognac, il faudra faire le même match…

Mais bon, un grand BRAVO aux filles.

Victoire 50-18

Adri : « Il a fallu remettre les pendules à l’heure »

Après notre cruelle défaite de la semaine dernière à Roquevaire. Les filles ont pris un gros coup de massue sur la tête. En effet, certaines avaient déjà oublié le gout de la défaite et pensaient que la saison allait se passer comme sur des roulettes !

De ce fait, mercredi dernier, il a fallu remettre les pendules à l’heure (d’hiver) et responsabiliser à nouveau tout le monde. Faire comprendre que le basket est un sport, et que comme tout sport, il demande un effort physique important et de l’implication.

La consigne mère était défensive. Simplement d’être toujours entre sa joueuse et le ballon. Logiquement, lorsque la consigne était respectée par toute l’équipe, les adversaires ne pouvaient plus se faire de passes sans risquer de perdre la possession de la balle. Et l’intensité de cette défense a tenu dans la durée grâce à un effectif au grand complet !

Pour le reste, je dirais que les possessions gagnées à partir de la défense ont permis d’attaquer encore et encore. D’où le score final.
Mais n’allait pas croire que tout est rose (bien que TRÈS ROSE) ! J’ai en ma possession une jolie feuille de stat qui montre bien des lacunes ! A bosser dès ce mercredi car les deux matchs les plus compliqués nous attendent. D’un niveau au moins équivalent à celui de Roquevaire… Alors au boulot !

Victoire 108 – 17

Vous aimerez aussi...