SG2 : Une saison en enfer

La saison n’a pas été une promenade de santé pour toutes les équipes. Si certaines d’entre elles terminent championnes, d’autres terminent forcément à la dernière place. C’est le cas de notre équipe Senior Garçons 2 qui a du attendre le tout dernier match pour connaitre la victoire.

Nous avons demandé à Nicolas, joueur emblématique et couteau suisse de cette équipe de nous résumer son ressenti sur le parcours de son groupe.

A nightmare season

Cette saison devait être la saison de toutes les promesses, malgré le départ de joueurs importants dans notre équipe, des arrivées aux postes intérieurs et un rajeunissement de l’effectif devaient permettre de jouer la montée sans trop de soucis.

Mais tout ceci n’aura été qu’un doux et éphémère rêve. Entre désistements, blessures, plans de jeu aléatoire ou non respecte, manque de cohésion sur le terrain malgré une bonne entente en dehors, style de jeu trop différent entre « jeunes » et « anciens », sentiment d’abandon de l’équipe à une période, rien n’a permis de créer une âme ni même une identité a cette équipe.

Nul n’est responsable mais tout le monde doit se regarder dans la glace et faire son bilan. On ne peut gagner un match seul, on ne peut dire en plein milieu d’un match que l’on baisse les bras parce que le style de jeu ne plait pas, on ne peut passer une saison en dilettante et ne pas prendre la responsabilité de cette déroute.

Il est maintenant trop tard pour faire machine arrière, j’espère que cette saison servira de déclic pour ne pas commettre les mêmes erreurs à l’avenir.

En tant qu’ancien je m’en veux de ne pas avoir fait plus pour cette équipe, d’un point de vue personnel et collectif. Mon manque de physique et mes carences techniques ainsi que mes absences ne m’ont pas permis de tenir cette équipe et de la faire réagir comme j’aurai du le faire.

La saison prochaine est encore floue, ne sachant pas si la SG2 existera encore et avec quel effectif, mais un sentiment de revanche devra nous habiter, une envie de faire la passe en plus, le petit geste invisible dans les stats mais au combien précieux, cette passion de jouer pour ses coéquipiers, cette solidarité en défense qui fait gagner des matchs.

sg2

Vous aimerez aussi...