Happy Birthday Omar : « le jour où tu as enfilé tes costumes de Super Coach et Super Papa en même temps »

Tandis que la tradition sur Facebook pousse parfois les amis à partager des photos dossiers lors d’un anniversaire, je tenais à vous proposer une anecdote différente concernant Coach Omar. 

Dans un club, il y a toujours la partie visible de l’iceberg : les matchs du weekend pour les équipes et le public, les entraînements pour les joueurs et entraîneurs, les évènements et rendez-vous club (Loto, AG, animations). Et puis, il y a la partie cachée : l’organisation, la préparation des entraînements, des saisons, des matchs, de l’année associative, etc.

Cette année, j’ai souvent eu Omar au téléphone concernant ses rencontres en seniors garçons et filles, comme la plupart des entraîneurs jouant le dimanche. Il s’agit d’un jour très chargé et dès le début de saison, on peut être sûr que les heures « officielles » affichées, 9h30 en jeunes et 10h en seniors filles par exemple, seront bouleversées dans 90% des cas.  Quand nous planifions les rencontres, nous savons qu’il ne s’agit pas seulement de déplacer des cases dans un calendrier, mais que derrière chaque match se cachent des bénévoles, des familles, des joueurs et joueuses avec des boulots, etc.

Bref, venons en aux faits. Nous sommes la semaine du  11 avril 2016. Cette semaine-là, doit se dérouler un match en retard que nous avons bien eu du mal à coordonner avec l’équipe adverse : BC Allauch. Et pour cause : il s’agissait du match reporté à cause des attentats du 13 novembre 2015 ! Six mois après ! Bref, coups de téléphone après coups de téléphone : le match doit se dérouler le jeudi 14 avril dans leur gymnase. Mais comme si les surprise ne suffisaient pas, le lieu de la rencontre reste encore flou : dans quel gymnase va se jouer ce match ?! Et ce suspense allait jusqu’à la dernière minute : nos filles ont dû faire la navette entre les deux gymnases, car celui annoncé n’était pas ouvert assez tôt, ce qui éveillait les doutes. Finalement, nos seniors filles ont pu effectuer cette rencontre, qui s’est terminée par une victoire sans appel des nôtres.

Ce que les coulisses nous dévoilent, c’est que dans cette même semaine, Naëlle faisait son arrivée ! Et on a donc assisté à la performance de Super Omar : coordinateur de son équipe en relation avec ses joueuses, et la correspondance d’un côté, et bien sûr, sa présence à la maternité pour voir les premiers souffles de sa fille.

CHAPEAU BAS

Bon, maintenant que cette belle famille a atteint le chiffre 5, on vous attend dans quelques années pour former une équipe au tournoi de fin de saison ;).

Joyeux anniversaire coach !

Amdani

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.