Back to business

Après pratiquement 5 mois sans match officiel, nos séniors garçons ont retrouvé le chemin du terrain samedi soir à 20 h à la Bégude. Pour une fois, 10 joueurs étaient inscrits sur la feuille de match. C’était déjà une victoire pour une équipe qui, depuis 5-6 ans, attaque toujours le championnat à 7 faute de licences faites en retard. Un casting relativement équilibré : 4 arrières : Florent, Gilles, Amdani et Fabien ; 3 ailiers forts : Nicolas, Manu et Adrian ; 3 pivots : Cédric, Bruno et Fabrice. Tous n’avaient pas le même niveau de forme et de fraîcheur mais chacun avait à cœur d’attaquer la saison le mieux possible.

Face à nous, une équipe modeste de Rognac composée de jeunes joueurs dont un certain nombre viennent de passer séniors.

20 h pile. Le 5 majeur est prêt, le cri de guerre est déclamé avec conviction, les maillots sont dans les shorts. Et c’est parti pour une saison de folie : 22 matchs au programme aux 4 coins du département.

Assez rapidement, l’équipe se met au travail en appliquant les consignes données : « commencer par bien défendre et réfléchir ensuite ». Le premier quart-temps est réussi (22-9). C’est de bon augure pour la suite. Quelques changements pour faire tourner l’effectif. Le deuxième quart-temps est un peu moins réussi. L’équipe adverse se met à défendre en zone et nous avons un peu de mal à nous adapter. Il faut se remobiliser au plus vite afin de se rassurer et de dérouler en fin de match. Au retour du vestiaire, l’équipe reprend des bons automatismes en défense, récupère des ballons et joue des contre-attaques qui nous permettent de prendre le large. La fin de match est sérieuse avec une intensité maintenue et des actions collectives cohérentes dans l’ensemble. (3ème quart temps : 22-17, 4ème quart-temps : 25-12).

Le match se termine par une large victoire (83-55). Tout n’a pas été réussi mais il y a eu du rythme, des phases d’attaque intéressantes et une relative bonne communication sur le terrain. Reste à progresser dans  un certain nombre de domaines en vue des prochains matchs qui seront certainement plus durs. La défense individuelle n’est pas encore maitrisée par tous.  Certains paniers inratables ont pourtant été ratés. (je ne citerai pas de noms mais j’ai bien retenu qui mérite de faire des pompes !)  On fait des claquettes alors qu’on ne sait pas les faire. On oublie de défendre notre ligne de fond… Quelques points qui nous permettront de travailler d’ici notre prochain match samedi prochain face aux Trois Cités.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.