[Analyse] 2013, l’année des Juniors de Marseille BC ?

Auteurs d’un début de saison plutôt médiocre (soyons honnêtes) avec seulement 2 victoires en 12 matchs, nos juniors peinent à convaincre. Cependant plusieurs éléments laissent supposés un avenir meilleur…

Les Chiffres

A la même période la saison précédente, nos U20 avaient un bilan de 1 victoire en 8 matchs (12,5 %) avec une moyenne de 70 pts encaissés par match et 58 pts marqués par matchs… Le bilan n’est guère meilleur cette saison avec 16% de victoires et une moyenne de 83 pts encaissés par match (pour comprendre cette moyenne vous pouvez relire ça ou encore ça…) et de 68 pts marqués par match. Ils parviennent à offrir un basket plus ouvert avec un grand nombre de possessions, c’est certes difficile face à des équipes comme l’UVGB ou L’EGB tournant à plus de 80 pts marqués par match, mais ça commence à porter ces fruits…

IMG_4458

L’effectif

Aujourd’hui composé de 15 joueurs en plutôt bonne santé, le coach a le luxe de pouvoir aligner 10 joueurs sur la feuille à chaque match… Ou pas. Grâce aux 3 arrivées annoncées en début de saison (dont la dernière un peu tardive), l’effectif possède de la qualité sur chaque poste de jeu, notamment sur le poste 5.

C’est la première fois de ma vie que je joue avec un vrai poste 5.

Cette phrase de Christophe Moya (C’est lui) montre bien la nouvelle dimension que prend l’équipe grâce à ce renfort, et surtout la marge de progression qu’il leur reste à gravir.

9 décembre 2012  UVGB13 92 – 71 MBC, le déclic ?

Ce match marquera peut-être un premier tournant dans la saison. Après le match précédent face à l’Entente Calas-Ventabren pitoyable (n’ayons pas peur des mots) de nos juniors, la sonnette d’alarme avait été tiré. Alors certes, nous avons pris le -20 habituel, mais les gars ont su se ressaisir et offrir un match de qualité avec un très bon début de match (pour une fois), 29-26 pour les locaux à la fin du 1er quart temps où la défense de part et d’autre n’était pas le maître mot et un deuxième quart temps moins offensif pour terminer à la mi-temps avait une avance de 7 pts pour les locaux (48-41). Puis évidemment comme tout n’est pas tout beau non plus, les joueurs l’Union Venelles Golgoth ont pris l’ascendant au 3e quart temps en plaçant un 28-10 sur le quart temps. Mais nos U20 ont bien réagi en remportant le dernier quart temps 16-20.

15 décembre 2012 Marseille BC 72 – 75 Aubagne GB, la révélation ?

Nos garçons ont enfin su répondre aux attentes, ils ont réussi à rester au contact tout le long de la première mi-temps (34-38 pour les visiteurs) puis après avoir pris un écart de 9 pts à la fin du 3e quart temps (50-59), ils ont su trouver les ressources pour revenir à égalité a quelques seconde de la fin du match. Malheureusement, l’expérience des Aubagnais a joué en leur faveur… Notre manque de lucidité dans la gestion du money time ainsi que la réussite médiocre aux lancers franc (11/23 contre 16/24 pour l’AGB), ne nous ont pas permis de remporter ce match. Cependant ça nous a permis de nous rendre compte qu’avec un peu (beaucoup même) d’application et de régularité nous pouvions parvenir à inquiéter les ténors du championnat mais qu’ils nous manquait encore un peu de lucidité pour passer au cap supérieur…

Les clés de la réussite

1 – L’entrainement ! Seul le travail paiera par la suite. Certes ce n’est pas une année évidente pour certains passant leur baccalauréat, mais les autres équipes sont aussi dans le même cas et soyons sérieux 30 secondes, ce n’est pas 6h de basket dans une semaine de 168h (soit 3,5% de la semaine) qui vont faire échouer les gamins à l’école (message subliminal aux parents de joueur qui liraient cet article).

2 – L’entrainement !

3 – Le soutien du public… Ce serait éventuellement bien de jouer à domicile lorsqu’on est à domicile… On n’a pu se rendre compte à plusieurs reprises que quelques encouragements pouvait aider (cf Marseille BC – BC Allaudien) et que parfois des encouragements lors de match serré aurait pu aider (ils ont pris cher les supporters ce jour là). Mais surtout sur notre dernier match une quinzaine de supporter de l’AGB (contre 4 pour nous), 2 licenciés AGB à la table de marque… Non nous étions à Aubagne en fait je crois…

4 – Et enfin pour terminer la dernière clé de la réussite : L’ENTRAINEMENT ! (Désolé pour ceux qui s’attendaient à une méthode secrète, je ne suis pas un vrai Docteur)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.